VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Sections

Chaque métier du bâtiment est représenté à la CAPEB, par le biais des sections professionnelles.

Chaque métier du bâtiment est intégré dans section professionnelle,chacune ayant un président chargé d'organiser des évènements dans sa section.

Ainsi, les sections professionnelles assurent une mission d’information et d’animation auprès des artisans locaux d’un même métier (points d'informations techniques, rencontres avec des fournisseurs...).
En outre, elles organisent régulièrement des réunions d’information et de sensibilisation sur les grandes questions techniques et professionnelles qui peuvent avoir un impact sur l’exercice de votre métier.

Né à Annecy en octobre 2011 au sein de la CAPEB, le précurseur "Pôle Ingénierie et Conception" a pour volonté de rassembler des énergies autour d'une dynamique commune de questionnement et de positionnement sur la densification urbaine, les performances énergétiques et thermiques du bâtiment, ainsi que sa durabilité.

La manière de réaliser une construction ou de faire la ville aujourd'hui, en France, suit essentiellement une logique verticale et hiérarchique (qui étouffe) faisant intervenir les différents acteurs (architectes, ingénieurs, artisans, ...) de l'aménagement urbain dans des temps et des espaces déterminés et figés. Or les différents acteurs de la construction peuvent très bien s'unir pour faire autrement et travailler de façon plus transversale et hollistique afin de redonner du sens à l'acte de bâtir et de répondre au mieux aux nouvelles exigences réglementaires et sociétales.

Le PIC a souhaité immiscer dans cette structure verticale et changer de paradigme en mettant en place un réseau souple d'intéractions artisanales et conceptuelles pour réaliser des projets optimistes, ouverts et résolument tournés vers l'avenir, la ville, la campagne et ses habitants.

Par le biais de différents médiums, de voyages d'études, d'atelier d'apprentissage et d'appuis techniques d'experts, le Pôle se veut être un support à l'expérimentation d'un élan vivifiant nouveau pour la construction.

L'objet et l'intérêt de ce réseau d'intéractions ne résident pas seulement dans le résultat, ils résident surtout dans le processus qu'il génère, dans le nouvel environnement de travail et les nouveaux comportements qu'il engendre.

Loi ALUR, loi Macron, choc de simplification, autant d'instabilité juridique et de changements importants pour nos pratiques professionnelles. Pour avancer malgré cette obscurité législative actuelle et transformer ces contraintes en atouts, le PIC propose de fédérer concepteurs et artisans pour aller de l'avant, proposer un avenir plus vivant, plus positif et plus durable aux projets actuels et aux générations futures.

HAUT